Changer ou garder sa routine beauté?

dans BEAUTE

On a beau jubiler en voyant Sophie Marceau, Monica Bellucci ou Juliette Binoche voler la vedette aux starlettes en couverture des magazines, nous n’avons pas toutes le capital génétique ni le budget soins et médecine esthétique de la quinqua hollywoodienne.

Ni forcément un intérêt démesuré pour notre apparence physique. 

Toujours est-il qu’en pré-ménopause ou ménopause précoce, ménopause naturelle, prendre soin de soi, si on en ressent le besoin, demande de nouveaux réflexes adaptés aux changements en cours….  

 

La ménopause artificielle
La ménopause artificielle

 

Visage : on repulpe la peau pour booster l’éclat 

A la ménopause, la peau subit des carences qui peuvent affecter son aspect. Qu’il s’agisse d’une perte de densité, de sillons plus marqués ou d’un teint en manque d’homogénéité : sachez que si vous vous sentez concernée (obsédée ?) par l’une de ces problématiques, il existe des parades efficaces pour corriger ce qui vous préoccupe. 

Pour lutter contre l’affinement de l’épiderme, il faut par exemple le remettre sous tension en stimulant la synthèse d’acide hyaluronique et de collagène, responsables de la bonne consistance des tissus. Pour cela, vous pouvez adopter des crèmes qui renforcent les fibres d’élastine et empêchent qu’elles ne se distendent tout en assurant un remaillage discret. 

Quand les rides se font plus marquées, démarrez votre routine de soin par un sérum enrichi en antioxydants, comme la vitamine C, afin de protéger la peau contre les radicaux libres et donc contre l’accélération du vieillissement. Pour compléter, n’hésitez pas à combler la ride et à repulper les tissus cutanés à l'aide d’une crème boostée en acide hyaluronique, ou en adoptant un soin dopé en peptides qui va stimuler la production de collagène. 

Contre la recrudescence des taches, dues à un mauvais fonctionnement des mélanocytes, les cellules de la peau chargées de libérer des pigments foncés quand elle est exposée aux UV, commencez par proscrire toute exposition solaire non protégée. Ensuite, misez sur un soin capable d’inhiber la mélanogenèse (le processus de synthèse et de distribution de la mélanine dans l'épiderme) et de limiter les dysfonctionnements pigmentaires.

Notre sélection rien que pour vous

Corps : on oublie la gravité 

Période délicate pour l’organisme, qui n’assimile plus aussi bien le calcium chargé d’assurer la cohésion entre les cellules de l’épiderme. Parallèlement, plus le temps passe et plus la peau se fragilise et s’assoiffe. Plus fine, elle perd en fermeté et se dessèche rapidement. Résultat, certaines zones se relâchent et la silhouette perd en harmonie. C’est particulièrement visible sur les bras et l’intérieur des cuisses où la peau perd vite en tonicité et se fait moins confortable… Un goutte-à-goutte doublé d’un petit lifting va aider à inverser le processus ! Optez par exemple pour une solution anti-âge globale avec un produit capable de renforcer la fonction barrière de la peau pour limiter les pertes en eau, et enrichi en agents régénérants pour aider l’épiderme à réparer plus efficacement les dommages tout en raffermissant les zones relâchées. En alternance, les formules intégrant un micro-peeling aident efficacement la couche cornée à faire peau neuve. Une cure de protéines, de calcium, d’acides aminés et de vitamines A, C et E plus tard, le corps retrouve un épiderme nourri et gainé.

Pour nourrir votre peau en profondeur

Cheveux : on monte le volume

Comme la peau, les cheveux vieillissent. Résultat, un appauvrissement de la masse capillaire, un bulbe et des fibres affaiblis et un cheveu de plus en plus fin et rigide. En manque de nutrition, il supporte de moins en moins bien les brushings, et le phénomène peut encore s’accentuer avec le stress, la pollution et le tabac.

Bref, si un déménagement à l’ile Maurice n’est pas d’actualité, il va falloir ruser. La bonne nouvelle, c’est que ces manifestations ne sont pas irréversibles à condition d’utiliser, comme pour le visage, des shampooings et soins préventifs appropriés. Les plus efficaces ? Ceux qui associent vitamines et céramides pour reconstituer la gaine protectrice du cheveu de la fibre à la racine et ceux qui stimulent le fonctionnement des follicules en relançant la microcirculation. Bien vus aussi les compléments alimentaires car certains nutriments sont capables d’influer sur la pousse du cheveu en activant la synthèse de kératine, l’un des constituants essentiels de la fibre capillaire. Il s’agit des acides aminés soufrés, des acides gras essentiels et des vitamines B5 et B8. Vérifiez leur présence sur l’étiquette de vos capsules!

Pour booster vos cheveux

Envie d'en savoir plus?

share Partager